Validez votre idée de projet grâce à la levée de fonds en pre seed

Votre entreprise est pleine de promesses, mais vous avez besoin de capitaux pour avancer plus rapidement ? Vous pouvez alors envisager de lever des fonds en “pre-seed”.

Du point de vue de l’investisseur, c’est un des moments les plus risqués pour investir. 


Qu’est-ce qu’un investissement pre-seed ? Comment lever des fonds en pre-seed ? Est-ce dangereux pour votre entreprise ? 

Pre seed vs seed : quelles différences ? 

Le pre-Seed constitue la première étape de financement d'un projet qui intervient lors de la création de votre entreprise. 

Il vise à couvrir les dépenses initiales nécessaires au lancement de l'entreprise : premier développement ou acquisition de matériel.

Le "seed" est une phase de financement pour les startups qui intervient juste après la phase pre-seed. Elle vise à aider l'entreprise à passer du stade de concept à celui de MVP. 

Ici, vous avez déjà une première version de votre produit ou services, quelques premiers clients. Le financement seed permet généralement de financer le développement du produit, les premières embauches, le marketing de lancement, ainsi que les premiers tests sur le marché. 

Levée de fonds pre-seed : quel montant ? 

Les montants levés sont généralement modestes, étant donné la faible valorisation de l'entreprise à ce stade précoce. Généralement, les levées de fonds en pre-seed se situent dans la fourchette de quelques centaines de milliers d'euros. 

Le financement pre-seed est généralement financé par vous-même, de la love money (investissements de vos proches) et parfois, des business angels ou des fonds de capital-risque se spécialisant dans les jeunes entreprises.

Si vous levez des fonds auprès de financeurs, il est recommandé de ne pas lever des montants disproportionnés par rapport à la valorisation de votre projet, afin d'éviter une dilution excessive dès la première levée de fonds.

Les 5 erreurs courantes en pré seed des startups 

Oublier l’importance du storytelling 

Les investisseurs en phase de pre-seed prennent en général beaucoup de risques en s’intéressant à votre entreprise. Il faut donc jouer sur autre chose que votre chiffre d’affaires et votre rentabilité qui sont inexistantes.

Rien de mieux qu’un storytelling pour tenter de les séduire. C’est souvent sur des petits détails accrocheurs et une connexion émotionnelle que tout se joue. 

Lever un montant trop important 

Choisir soigneusement le moment pour ouvrir son capital est crucial : forcer l'ouverture avec des montants excessifs peut fragiliser la société. 

Il est préférable de planifier soigneusement ses besoins en financement et de les répartir judicieusement pour éviter une dilution excessive.

Lever des fonds trop tôt 

Connaître la timeline des levées de fonds est primordial avant de se lancer.

En effet, ouvrir son capital trop tôt, avant d'avoir testé correctement le marché peut être dangereux et décevoir les investisseurs en cas d'échec .

Diluer ses parts et perdre le contrôle 

Un entrepreneur qui souhaite lever des fonds en pre seed doit être conscient des enjeux liés à la dilution de ses parts dans l'entreprise.

Il est crucial de choisir les bons partenaires dès le départ et de répartir équitablement le capital.

Ne pas signer de NDA 

Avant d'entamer toute procédure, assurez-vous que vos potentiels investisseurs signent un accord de confidentialité (NDA). Ce document, signé à la fois par les investisseurs et vous, fondateur de la startup, protège votre idée et établit des indemnités en cas de violation.

Sans accord de confidentialité, les investisseurs pourraient divulguer des informations confidentielles sur votre entreprise.

Cela peut compromettre votre avantage concurrentiel en divulguant des détails sur votre modèle commercial, votre technologie ou vos plans stratégiques. Le petit plus : les investisseurs prendront acte de votre capacité à gérer les risques et protéger les intérêts de l’entreprise. 

Conclusion 

En conclusion, la levée de fonds en pre-seed peut être précieux pour transformer votre idée en une entreprise florissante. Toutefois, elle nécessite une planification minutieuse, une diligence raisonnable et une stratégie bien pensée. 

Une question ? Un besoin ponctuel ou récurrent ?

Nous contacter pour un accompagnement

Téléchargez nos templates

Retrouvez tous les contrats et documents juridiques pour créer et développer votre entreprise en 2023.

Templates gratuits

À lire également

Corporate

7 bonnes raisons de conclure un pacte d’associés

Découvrez sept motivations clés pour établir un pacte d'associés, un document essentiel pour garantir une gestion harmonieuse et efficace de votre entreprise.
Thibaut Khadir
January 16, 2024
5 min read

Pourquoi avoir une charte informatique (RGPD) ?

La charte informatique RGPD n’est plus une option pour votre entreprise. Rédigez la vôtre pour sensibiliser et même engager vos collaborateurs.
February 25, 2024
5 min read
Social

Comment recruter un.e mannequin ?

Tu envisages de recruter un·e mannequin afin de développer ton image ou vendre un produit pour ta marque ? Tu as l’habitude d’encadrer ce type de prestation par un contrat de prestation de services ou une autorisation d’utilisation de l’image ?
January 16, 2024
5 min read